Sieste nordique : A quoi sa sert ?

Laisserions-nous nos enfants faire la sieste en plein air, malgré les températures hivernales ? Cela semble inconcevable pour beaucoup d’entre nous. Pourtant, il existe un pays où cette pratique est de mise : la Scandinavie.

Il y a plusieurs années, en 1997, une touriste danoise du nom d’Annette Sorensen a suscité l’étonnement en laissant son bébé faire la sieste à l’extérieur d’un restaurant new-yorkais. Aux yeux de cette mère, rien de plus normal. Elle gardait simplement un œil sur son enfant depuis la fenêtre du restaurant, tandis que celui-ci profitait d’un sommeil réparateur dans le froid.

C’est à partir de cette anecdote que la sieste nordique a commencé à se faire connaître en dehors des frontières scandinaves. Plus récemment, une crèche à Paris a même adopté cette pratique, une preuve que cette coutume nordique séduit de plus en plus.

La sieste nordique : un héritage scandinave pour le bien-être des bébés

En Scandinavie, la sieste en extérieur est une tradition bien établie, particulièrement pour les bébés. En effet, cette pratique remonte à une époque où les maisons étaient mal ventilées, favorisant la propagation de maladies. Laisser les enfants dormir dehors était donc un moyen de lutter contre la mortalité infantile.

Aujourd’hui encore, la sieste nordique est un symbole de bonne santé et de qualité de vie. Ainsi, les parents qui laissent leurs enfants dormir à l’extérieur sont souvent considérés comme de bons parents, soucieux du bien-être de leur progéniture.

Les avantages de la sieste nordique pour le développement des bébés

Parent pushing stroller on snowy path, baby asleep under a clear blue sky.

Selon une étude scientifique menée par Marjo Tourula, la sieste nordique présenterait de multiples bénéfices pour les bébés. Premièrement, les enfants qui dorment à l’extérieur auraient un sommeil de meilleure qualité et de plus longue durée.

De plus, cette pratique aurait des effets bénéfiques sur les défenses immunitaires des petits, les aidant à mieux lutter contre les maladies. Enfin, la sieste nordique contribuerait également à améliorer la respiration des bébés. Il semblerait que la température idéale pour une sieste en plein air soit de -5 degrés Celsius, à condition que le temps soit sec.

Découvrez :  5 Astuces pour Dormir en Cas de Canicule

La sieste nordique : un vent de fraîcheur dans une crèche parisienne

L’idée de la sieste nordique a traversé les frontières pour s’installer à Paris, dans la crèche Sainte-Amélie. Après une phase d’adaptation à l’intérieur, les bébés commencent à dormir à l’extérieur, sous un auvent et derrière du plexiglas.

Grâce à un équipement adapté à la météo, les petits s’endorment plus vite et leur temps de sommeil s’allonge. Ainsi, la sieste nordique semble bel et bien un moyen d’améliorer la qualité du sommeil des enfants et de contribuer à leur bien-être général.

En somme, la sieste nordique est bien plus qu’une simple pratique de sommeil. C’est un véritable mode de vie qui offre de nombreux bénéfices pour la santé et le bien-être des bébés.

Les études scientifiques soutenant la sieste nordique

Winter scene with a baby bundled up in a stroller.

Les bienfaits de la sieste nordique ne sont pas uniquement liés à des croyances ou à des traditions anciennes. Plusieurs études scientifiques ont été réalisées pour analyser cette pratique. L’une des plus importantes a été menée par Marjo Tourula, chercheuse finlandaise spécialisée dans les habitudes de sommeil des enfants.

Selon Tourula, les bébés qui font une sieste en extérieur dormiraient plus longtemps et auraient un sommeil de meilleure qualité que ceux qui dorment à l’intérieur. Leur système immunitaire serait également renforcé, ce qui contribuerait à diminuer les risques de maladies. En ce qui concerne la température idéale pour cette pratique, Tourula recommande un environnement de -5 degrés Celsius, à condition que le temps soit sec.

De plus, cette étude a montré que la sieste nordique aurait des effets bénéfiques sur le comportement des enfants. Ces derniers seraient plus éveillés et plus actifs après avoir dormi dehors. Cette pratique favoriserait également leur appétit et leur croissance générale.

Les précautions à prendre pour pratiquer la sieste nordique

Malgré ses nombreux bienfaits, la sieste nordique nécessite de prendre certaines précautions pour éviter tout risque d’hypothermie ou de maladies liées au froid. Cela est particulièrement important dans les pays non nordiques où cette pratique est moins courante et où les conditions climatiques peuvent être plus rudes.

Découvrez :  Micro sieste : les bienfaits ?

Il est essentiel de bien habiller l’enfant pour le protéger du froid. Les vêtements doivent être suffisamment chauds, mais ils ne doivent pas non plus provoquer de transpiration excessive qui pourrait refroidir le bébé lorsque la sueur s’évapore. Il est également recommandé de vérifier régulièrement la température du bébé pour s’assurer qu’il ne montre aucun signe de froid.

En outre, il est important de choisir un endroit sûr et propre pour la sieste. L’emplacement doit être à l’abri du vent et du soleil direct, et il doit être éloigné des sources de pollution sonore et atmosphérique.

La sieste nordique : une pratique qui gagne du terrain

Outdoor napping area with infants wrapped in warm blankets, LaunoisRollinat nursery, Paris.

La sieste nordique est une pratique qui ne se limite plus aux pays nordiques. En France, par exemple, certaines maisons maternelles ont commencé à adopter cette habitude. C’est notamment le cas de la maison maternelle Launois-Rollinat à Paris, qui a mis en place un espace extérieur dédié à la sieste.

Dans cette crèche, les bébés dorment à l’extérieur, sous un auvent et derrière du plexiglas, quel que soit le temps. Grâce à un équipement adapté à la météo, les petits s’endorment plus vite et leur temps de sommeil s’allonge. Les retours des parents sont très positifs : ils remarquent que leurs enfants sont plus éveillés et plus actifs après leur sieste nordique.

La sieste nordique est une tradition scandinave qui se répand de plus en plus dans le monde. Ses bienfaits sur la santé et le bien-être des bébés sont soutenus par plusieurs études scientifiques. Cependant, il est essentiel de prendre certaines précautions pour pratiquer la sieste nordique en toute sécurité.

Qu’il s’agisse de favoriser un sommeil de meilleure qualité, de renforcer le système immunitaire, ou d’améliorer l’éveil et l’activité des enfants, la sieste nordique mérite d’être considérée. En dépit des préjugés ou des peurs liées aux conditions climatiques, cette pratique traditionnelle des pays nordiques pourrait bien devenir un nouvel atout pour le bien-être de nos chers petits.

About the author
Nicolas
Nicolas, 35 ans, est un professionnel aguerri du monde digital, travaillant dans une agence digitale réputée. Ma vie a pris un tournant décisif avec la naissance de mon fils, qui a connu de sérieuses difficultés de sommeil durant ses quatre premières années. Cette expérience personnelle, à la fois intense et éprouvante, a éveillé en moi une passion pour les mystères du sommeil.